Sélectionner une page

WHO’S ART(H)ÜR ?

Derrière ce nom à vocation de symbole et simple à retenir se trouve Yves Guignard, docteur en histoire de l’art de l’Université de Lausanne, basé à Neuchâtel, Suisse.

Art(h)ür, c’est un jeu de mot autour de l’art, certes, mais également d’une porte (en allemand Tür) qu’il s’agirait de pousser. Deux parenthèses comme des portes qui s’ouvrent sur un H aspiré, une lettre insonore, un souffle, une inspiration. Tout commence par là, de toute manière.

Suite à l’écriture d’une thèse sur le collectionneur et marchand d’art Wilhelm Uhde (1874-1947), j’ai acquis une certaine expertise du marché de l’art européen de la première moitié du XXe siècle.

Depuis une quinzaine d’année guide conférencier à la Fondation Beyeler (Riehen/Basel), j’ai eu l’occasion de me confronter aux principaux artistes modernes qui furent actifs entre le XIXe siècle et aujourd’hui.

Pour des collectionneurs privés, au premier rang desquels la famille du peintre Balthus, j’ai réalisé ces dernière années des banques de données pour naviguer dans des archives ou des collections d’art.

Ce site a pour but de donner quelques aperçus de mes travaux.

 

UNE PLUME

Historien de l’art indépendant, mon premier métier est de faire vivre cette discipline

en effectuant des recherches et en publiant sur les sujets les plus variés.

DES DONNÉES

Toute écriture sur des corpus d’oeuvres nécessite une bonne prise en main des corpus en question,

c’est pourquoi j’ai développé une expertise en bases de données.

Laure Mary-Couégnias, It's Our Turn Now, 2020

Articles récents

Retrouvez ci-dessous mes articles récents ou des articles renvoyant à mes publications

La Liberté, 22 décembre 2021

Article sous forme d’entretien par Aurélie Lebreau dans la Liberté du mercredi 22 décembre 2021.

Laure Mary-Couégnias, It's Our Turn Now, 2020

SERVICES

Travaillant sur un système Filemaker, il m’est possible de réaliser des bases de données intelligentes pour tout type de collection.

Une base de données se compose de fiches de différentes catégories (oeuvres, artistes, livres, documents) comme des jeux de cartes reliés entre eux et dans lesquels on peut facilement naviguer.

Un tel service se complète naturellement d’une recherche des documents les plus utiles autour d’une collection, afin d’enrichir la connaissance des oeuvres, leur provenance ou leur place dans l’histoire de l’art.

Rassembler ses données, c’est connaître et valoriser son patrimoine

 

La gestion d’un fonds d’archives ou d’une collection d’art passe d’abord par une conservation raisonnée des documents originaux ou des oeuvres, de manière à ce qu’ils n’aient pas à souffrir des ravages du temps ou d’un mauvais climat. Ensuite, il faut pouvoir accéder à ces données en tout temps et facilement. Qui est l’artiste ? Combien mesure tel tableau ? A-t-on une reproduction HD ? Le certificat d’authenticité ? Toutes ces questions trouvent leur réponses en quelques clics grâce à une base de données intelligente et bien tenue. Dans le cas d’un fonds d’archives, la recherche dans toutes les bases documentaires permet de tisser des liens surprenant entre des documents.